GR 20, ce qu’il faut savoir avant de vous lancer

Le GR20 est considéré comme une des randonnées les plus belles mais aussi une des plus difficiles d’Europe. Si vous avez cliqué sur cet article, c’est que vous êtes intéressé pour faire ou refaire le GR20, mais, vous devez avant tout prendre en compte les points suivants pour vous lancer dans cette aventure.

Soyez prévoyant !

Pour traverser le GR20, la randonnée dite la “plus dure d’Europe”, vous devez être prévoyant et vous posez les bonnes questions avant de partir marcher.

Quand partir ?

Avant de partir, vous devez savoir que les auberges sont ouvertes de mai jusqu’à fin septembre. Les périodes hors ouverture des auberges peuvent être dangereuses puisque vous vous retrouverez seul avec une mauvaise météo et un terrain glissant. Pour profiter au maximun de la randonnée en évitant la foule, je vous recomande d’envisager votre randonnée vers mi-juin.

Combien de temps prévoir ?

En moyenne pour la traversée du GR20, vous devez compter environ 16 jours, tout dépend surtout du nombre d’étape que vous ferez par jour. En doublant leurs étapes, certains marcheurs expérimentés bouclent le GR20 en 8 jours.

Ai-je les capacités physiques ?

Dans tout sport, on ne le dira jamais assez, le plus important est le mental et la motivation. En sillonnant le GR, vous pourrez rencontrer tout types de personnes, des jeunes randonneurs, des marcheurs plus experimentés et même des anciens. Donc oui, cette randonnée est difficile et demande quelques fois des compétences et de l’expérience, mais le plus important, c’est d’aller à votre rythme ! Il n’y a que vous qui pouvez connaitre vos capacités, dans ce cas, si vous n’êtes pas un grand marcheur, faites étape par étape, refuge par refuge.

Quel budget estimer ?

Votre budget va d’abord varier selon votre type d’hébergement. En effet vous avez le choix entre dormir en gîte avec un prix d’environ 15 euros la nuit, ou bien dormir dans une tente louée ; cela vous coûtera 11 euros, cependant cela vous coûtera 7 euros pour dormir avec votre propre tente sur leur terrain (en effet, le camping sauvage sur le sentier du GR20 est interdit). Pour la nourriture, il faut prévoir environ 13 euros pour un repas dans un gîte, les prix en gîte sont beaucoup plus élevés, avec la célébre bière corse à 6 euros !

Maintenant que vous savez tout cela, il vous restera à faire la liste de votre matériel et équipement selon le type de randonnée que vous allez choisir. Alors plus d’excuse, marchez et prenez en plein les yeux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s